• A
  • A+
Version imprimable

Nos villages

Carte

Newsletter

 » 

réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ou suivez notre fil d'actualité RSS !

Facebook Twitter Flux RSS
Opération Cap'Hirondelles

Opération Cap’Hirondelles

Au niveau du territoire wallon, on peut aujourd’hui considérer qu’en 40 ans à peine, on a perdu près de 80% des effectifs d’hirondelles. Les conditions climatiques de ces dernières années n’ont pas non plus joué en faveur des hirondelles.

CAP’ Hirondelles est mis en place afin d’appuyer des projets pilotes (aménagements et actions concrètes de terrain) en faveur de la sauvegarde des hirondelles et du redéploiement de leurs effectifs en Wallonie. Elle est financé par la Région Wallonne et mise en œuvre par l’asbl « les Bocages » (conseils et appui technique).

L’objectif de Cap’Hirondelles est d’améliorer les conditions de vie de ces oiseaux et de renforcer leur succès reproductif dans le but de constituer des pôles de redéploiement pour les 3 espèces nichant en Wallonie :

  • l’hirondelle rustique
  • l’hirondelle de fenêtre
  • l’hirondelle de rivage

L’appel à candidature de l’opération CAP’ Hirondelles a été clôturé ce 29 janvier, avec 166 candidatures réceptionnées (tout public confondu). Avec un budget total de 119 000 € sur deux ans, ce sont, au final, 18 communes, 10 collectivités et 30 agriculteurs qui ont été sélectionnés.

Pour voir les résultats complets : https://caphirondelles.wixsite.com/caphirondelles/selection-2018

Sur le territoire du GAL ESEM, la commune de Walcourt (porté par un groupe de bénévoles et la Noctule, Cercles Naturalistes de Belgique) et deux agriculteurs ont été sélectionnés (A. et B. Anciaux : la Ferme de Crevecoeur et JF. et B. Noël).

Pour plus d’informations sur l’opération Cap’Hirondelles : https://caphirondelles.wixsite.com/caphirondelles

Opération Cap'Hirondelles

Le Saviez-Vous ?

Au niveau de la législation régionale, les hirondelles ont une déjà une protection qui implique l’interdiction :

  • de piéger, de capturer ou de mettre à mort les oiseaux ;
  • de perturber intentionnellement les oiseaux ;
  • de détruire, d’endommager ou de perturber intentionnellement, d’enlever ou de ramasser leurs œufs ou nids, de tirer dans les nids ;
  • de détenir, de céder, d’offrir en vente, de demander à l’achat, de vendre, d’acheter, de livrer, de transporter, même en transit, d’offrir au transport, les oiseaux, ou leurs œufs, couvées ou plumes ou toute partie de l’oiseau ou produit facilement identifiable obtenus à partir de l’oiseau ou tout produit dont l’emballage ou la publicité annonce contenir des spécimens appartenant à l’une des espèces protégées, à l’exception de celles de ces opérations qui sont constitutives d’une importation, d’une exportation ou d’un transit d’oiseau non indigène.