Nos villages

Carte

Newsletter

 » 

réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ou suivez notre fil d'actualité RSS !

Facebook Twitter Flux RSS
Les magnocariçaies

Les magnocariçaies

Ce terme fait référence à des formations herbacées denses colonisant les bords de plan d’eau, les dépressions de faible profondeur ou les eaux superficielles et stagnantes.

Ces formations se développent sur des substrats faiblement organiques à tourbeux pouvant s’assécher une partie de l’année. Ces zones sont habituellement dominées par une seule espèce de laîche.

Sur le territoire du GAL, un peu plus de 1 ha rentre dans ce type d’habitat.

Espèces plus fréquentes :
Carex acuta, C. acutiformis, C. appropinquata, C. paniculata, C. riparia, C. vesicaria, C. disticha, C. pseudocyperus, Galium palustre, Iris pseudacorus, Lysimachia vulgaris, Equisetum telmateia, E. fluviatile, Phragmites australis, Scutellaria galericulata, Filipendula ulmaria, Lycopus europaeus, Epilobium hirsutum, Caltha palustris, Cirsium palustre.

Menaces :

  • drainage
  • plantation
  • transformation en milieux agricoles (pâtures, cultures).