Accueil » Conseils & astuces > Agriculture > Gestion des haies agricoles > Les différents types de haies
  • A
  • A+
Version imprimable

Nos villages

Carte

Newsletter

 » 

réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ou suivez notre fil d'actualité RSS !

Facebook Twitter Flux RSS

Les différents types de haies

On distingue généralement plusieurs types de haies :

Les différents types de haies

Les haies basses taillées : les haies maintenues à une largeur et une hauteur déterminées par une taille fréquente (une à plusieurs fois par an). Ce type de haies est le plus fréquent dans les jardins, pour limiter les espaces, mais moins fréquent en agriculture. Outre un rôle de délimitation de parcelle, elles peuvent jouer un rôle léger d’abris pour le bétail et dans la lutte contre l’érosion hydraulique en agissant sur la vitesse d’écoulement des eaux (en fonction de leur orientation par rapport à la pente). Ne fructifiant généralement pas suite à la taille régulière, ce type de haie peut héberger tout de même de nombreux oiseaux (nidification). Mais il faut reconnaître que ce type de haie demande un entretien très régulier.

JPEG - 126.6 ko

Les haies libres : les haies de hauteurs et de largeurs variables dont la croissance n’est limitée que par taille occasionnelle (10 à 20 ans). Ce type de haie est le plus fréquent en agriculture. En fonction de leur composition, de leur taille et de leur orientation, outre in intérêt certain pour le paysage et la biodiversité, ce type de haie peut jouer des rôles agronomiques non négligeables : coupe vent, lutte contre l’érosion, ombrage et protection du bétail, production de bois (bois-énergie,

JPEG - 181.2 ko

Le grand brise-vent : il s’agit des haies plus épaisses, pouvant comporter plusieurs rangs de plantation, et intégrant des arbres de haut jet (H > 15 m), un étage intermédiaire composée d’une cépée (arbres ramifiés depuis la base suite à une taille de "recépage") et un étage inférieur composé d’arbustes. Ce type de haies, à l’emprise au sol plus importante, peut jouer un rôle intéressant contre les vents et les aléas climatiques pour protéger le bétail ou les cultures et peut apporter diverses productions de bois : bois-énergie, bois de service (piquets), bois d’œuvre. La gestion de ce type de haie fait d’avantage appel aux techniques de sylviculture (élagage, éclaircie, ...).

La bande boisée : Il s’agit de boisement linéaire (< 10 m) pouvant jouer un rôle au niveau de l’érosion pluviale, l’érosion éolienne et la fourniture de bois d’œuvre, de service et de feu.

PDF - 2.8 Mo
Valorisation haies multifonctionnelles Florennes CDAF

Article rédigé avec la collaboration du Centre de Développement Agro Forestier de Chimay.