Accueil » Nature & patrimoine > Patrimoine bâti > Patrimoine agricole > La ferme de l’Abbaye
  • A
  • A+
Version imprimable

Nos villages

Carte

Newsletter

 » 

réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ou suivez notre fil d'actualité RSS !

Facebook Twitter Flux RSS
La ferme de l'Abbaye

La ferme de l’Abbaye

Bien que située à l’entrée du centre de Florennes, cette magnifique ferme à cour dépendait autrefois de l’abbaye bénédictine Saint-Jean-Baptiste de Florennes, abbaye fondée vers 1010 par Gérard de Florennes.

En 1793, l’abbaye est supprimée. Elle est pillée et progressivement démolie au cours du XIXème siècle. La ferme de l’Abbaye est le dernier vestige qui témoigne de la présence monastique sur ce site. Elle constituait jadis le passage obligé pour accéder à l’abbaye qui lui était contiguë.

La ferme de l'Abbaye

Cet ensemble est constitué de trois ailes d’époques différentes qui enserrent une cour partiellement pavée.

L’aile est est occupée par le logis, ancienne hôtellerie ou quartier des étrangers de l’abbaye. Le gros oeuvre remonte au XVIIIème siècle mais l’ensemble a subi de nombreuses transformations. Une tourelle du XVIIème siècle flanque ce logis.

L’aile nord remonte au XVIIème siècle. Toutefois, le porche central a été reconstruit ultérieurement. La partie située à gauche de ce porche abrite six écuries sous fenil. L’ensemble a gardé une belle homogénéité. L’autre partie a subi quelques réféctions. Le four et la brasserie de l’abbaye se trouvaient peut-être dans cette partie de la ferme.

A l’ouest, une grange en brique du XVIIème siècle fait face au logis.Une aile de dépendances de la même époque prolonge cette grange.

Au nord de la ferme s’étendaient les jardins de l’abbaye. Les murs en calcaire clôturant ces jardins sont conservés. Les vestiges d’une fontaine y ont été récemment découverts.

A ne pas manquer